Site en travaux

Attention : un problème technique (serveur SQL) empêche l'accès à cette partie du site. Merci de votre compréhension.
   
Description logo pour referencement
   
Rentrée des éditeurs : les éditions Lucca !
A la Une
1 vote
éditrice Sandrine Harbonnier
EditeurLucca éditions
TypeRoman

Nous avons demandé à plusieurs éditeurs de nous présenter leurs nouveautés de la rentrée !

Mes Premières Lectures : Merci de prendre la parole sur Mes Premières Lectures ! Pourriez-vous tout d’abord vous présenter ainsi que votre structure pour nos lecteurs ?

Sandrine Harbonnier : Bonjour, je suis Sandrine, la gérante et éditrice de Lucca Éditions. J’ai fondé Lucca Éditions pour faire de la jeunesse et de la vulgarisation scientifique en même temps. Mais plutôt que de le faire sous la forme de documentaires, j’ai choisi le genre de la fiction pour vulgariser la culture scientifique.

Les deux premiers formats que nous souhaitons travailler chez Lucca sont l’album pour enfants et le roman. L’album parce qu’il permet à la créativité de s’exprimer graphiquement dans plein de directions différentes (en fonction du format choisi – papier, principe de jeux comme les tirettes, les volets ouvrants... –, du style choisi – fusain, collage, photo… –, etc.)  ; et le roman qui permet la même chose sur le texte ! Autant dire que l’illustration jouera un rôle de premier plan dans la maison d’édition.

Le troisième principe fondateur de la ligne éditoriale est la mise en avant de l’imaginaire, un des fers-de-lance de la jeunesse et une source infinie d’histoires.

Mes Premières Lectures : Pouvez-vous nous présenter vos titres de la rentrée ?

Sandrine Harbonnier : Nous avons surtout un titre prévu pour la rentrée chez Lucca Éditions. Tout d’abord, un roman young adult d’Alexis Demey à paraître en octobre, La Voie des morts, qui est le premier tome d’une trilogie. C’est un roman de science-fiction-fantasy (il y a un dragon !). L’héroïne, Maya a un don surnaturel : le pouvoir de voir les âmes errantes des morts. Elle les aide à retrouver le chemin vers l’« au-delà ». En suivant la trace d’une de ces âmes, elle franchit un portail de téléportation et se retrouve sur une planète inconnue. Très vite, elle est récupérée par des guerriers qui la forcent plus ou moins à s’impliquer dans la guerre qui se prépare pour sauver leur propre secteur. Pour décrypter son environnement et la nouvelle espèce humanoïde qu’elle côtoie, Maya utilise toutes ses connaissances en anthropologie. Malgré tout, comprendre tous les tenants et aboutissants de la guerre n’est pas simple et Maya doit faire des choix sans connaître toutes les conséquences que ses actes pourraient avoir.



C’est un roman qui aborde donc beaucoup de thèmes différents : la guerre (et l’amour), la politique, le pouvoir, la manipulation, la mort, l’exploitation des enfants...

Mes Premières Lectures : Un petit mot ou teasing sur les nouveautés à venir pour la fin d’année ?

Sandrine Harbonnier : Les deux autres livres prévus sont à paraître en novembre.

Sur la route de Nosy Komba est un roman d’aventures de Delphine Gosset, illustré en noir et blanc par Mélanie Rebolj. Le personnage principal, Elizabeth est passionnée par les primates et observe avec intérêt la vie des lémurs noirs qui peuplent le zoo de sa ville. Cependant, une nouvelle directrice acariâtre arrive aux commandes et entreprend de grands changements motivés plus par l’argent que par le bien-être des animaux. Pour sauver son animal préféré de son emprise, Elizabeth ira jusqu’à se rendre à Madagascar sans savoir qu’elle y retrouvera les traces de son père disparu. Le ton est assez léger et humoristique, les personnages sont un peu déjantés, surtout celui de la tante Bertille ! Les illustrations de Mélanie sont tout simplement sublimes et permettent de rendre encore plus graphique une écriture qui l’est déjà beaucoup.
 


Et pour finir, un album à partir de 4 ans, Sisyphe le bousier, écrit par Élisabeth Ludes et illustré par Mona Leu-Leu. Sisyphe en a marre de rouler sa boule de bouse et décide de faire grève. Bien embêtés de voir leur champ se remplir de caca, les autres animaux essaient de remplacer Sisyphe… sans grand succès ! Qui mieux qu’un bousier pourrait nettoyer un pré ?

L’album se veut humoristique et déroulera les catastrophes que causent les animaux à vouloir nettoyer par eux-mêmes. Le format est prévu pour permettre aux enfants d’être un peu acteur du livre dans le sens où ils auront des volets à ouvrir pour découvrir l’histoire qui se poursuit en dessous.


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Tous les articles pour

Nord Pas-de-Calais Lorraine Alsace Franche-Comté Provence Alpes Côte d'Azur Languedoc Roussillon Champagne-Ardennes Picardie Haute-Normandie Ile de France Bourgogne Rhône-Alpes Auvergne Midi-Pyrénées Aquitaine Limousin Poitou-Charentes Centre Basse-Normandie Pays de Loire Bretagne Corse

Rentrée des éditeurs : les éditions Lucca ! : Mes Premières Lectures